Publications de l'Auteur : Le comité DPGE

DPGE communiqué de presse élections cantonales

(Diffusé à la presse avec les résultats au 15 mars. Mise à jour  sur ce site avec les données définitives au 21 mars.)

L’association DPGE entend assurer que la campagne pour les élections cantonales n’omette plus, pour défaut de passeport à croix blanche, l’exclusion d’une quasi moitié des résidents de longue date à Genève.

C’est pourquoi elle a soumis début mars un questionnaire à remplir en ligne à tous les candidat-e-s au Grand Conseil. 26% d’entre ces dernier-ère-s (et 11 candidat-e-s au CE) ont répondu dans le délai initialement fixé au 15 mars. Nous les en remercions chaleureusement. (Mise à jour : dans le délai additionnel accordé jusqu’au 21 mars 14h, 24 prises de positions additionnelles ont été reçues dont 3 candidats au CE, et 7 des 16 Vert’Libéraux dont la liste n’avait pu être atteinte lors de la première vague).

Les résultats nominatifs du sondage sont mis à disposition du public sur le site de l’association sous bit.ly/2pVw9M8. Ainsi, électrices et électeurs peuvent utiliser les intentions proclamées des postulant-e-s à la députation pour tâcher par leur choix d’en finir, dans l’horizon des 5 ans à venir, avec un déficit démocratique que beaucoup font mine de regretter sans faire grand-chose pour le combler. DPGE les invite à ne pas négliger cette opportunité.

Au-delà des intentions individuelles, les statistiques par liste, disponibles dans le document suivant (bit.ly/2GqzA8H), permettent de tirer,  en dépit de scores de participation parfois décevants, quelques conclusions de nature à orienter les choix au moment de remplir ou déposer son bulletin.

On observe en effet une très nette différence en terme de participation entre les listes de gauche et écologistes, et les suivantes, avec la surprise que celle de GEM surclasse largement celles de l’autre côté de l’échiquier. L’indifférence pour la participation étrangère à la vie de la cité marquée par l’abstention ne manquera pas d’intéresser nos concitoyen-ne-s.

Ce clivage en participation ne se retrouve pas ou pas aussi nettement pour départager les opinions sur les degrés de citoyenneté. Alors que le pas de l’éligibilité communale paraît très majoritairement admis sauf chez des irréductibles, celui de franchir la barrière des droits cantonaux paraît étonnamment emporter une large fraction du centre droit et n’augurer d’une résistance que chez des ténors radicaux bien connus du public. Enfin, le délai moyen du séjour légal en Suisse pour acquérir les droits s’établit clairement entre 4 et 5 ans, bien au-dessous des 8 ans actuels.

Le document statistique comporte un coloriage de manière à souligner en vert les classes de réponses proches des positions de l’association, et en orange ou rouge celles qui en sont éloignées voire rédhibitoires à ses yeux.

DPGE espère avoir faire œuvre utile pour éclairer les choix des députés sur un sujet trop négligé.

Le comité DPGE, 27 mars 2018

Commentaires fermés sur DPGE communiqué de presse élections cantonales

Classé dans Billet, Campagne, Communiqué, Contribution, Prise de position, Sondage, Votation

Résultats du questionnaire adressé aux candidat-e-s au Grand Conseil

Résultats définitifs disponibles

DPGE a soumis un questionnaire en ligne à tou-te-s les candidat-e-s au Grand Conseil à l’élection cantonale genevoise du 15 avril 2018 (voir l’article précédent pour les circonstances et objectifs de ce questionnaire).

Nous fournissons ici l’accès aux résultats nominatifs des 186 candidats ayant répondu dans le délai initialement imparti par DPGE au 15 mars puis prolongé jusqu’à la clôture du 21 mars.

Ces résultats sont triés dans l’ordre des réponses données à trois catégories de questions selon qu’il s’agit du:

  • Principe
  • Plan communal
  • Plan cantonal

et sur chacun des plans dans l’ordre du plus favorable au moins pour les droits suivants :

  • Droit de vote et d’éligibilité (Extension à l’éligibilité du droit existant si sur le plan communal)
  • Droit de vote mais sans se prononcer sur l’éligibilité
  • Droit de vote seul sans éligibilité
  • Ni droit de vote ni éligibilité
  • (Retrait du droit de vote existant obtenu en 2005 – si sur le plan communal)

Il est enfin possible de cliquer devant chaque nom de candidat pour connaître sa réponse  sur la durée de séjour légal exigible pour accéder aux droits exprimés.

Nous remercions avec le respect qui convient les candidates et candidats qui ont pris la peine de répondre au questionnaire et ainsi publier leur conviction sur le sujet qui occupe notre association et au-delà la communauté étrangère attachée à une vie démocratique genevoise où sa participation est encore si réduite. Nous laissons évidemment nos lectrices et lecteurs en tirer leurs propres conclusions.  Nous publierons ces jours nos propres analyses, qu’elles soient personnelles et/ou collectives.

Bonne lecture et utilisation de cet outil de décision pour votre vote.

N.B.   Le matériel de vote a été distribué et a atteint de premiers participants  le samedi 17 mars, et même quelques jours avant celles et ceux résidant à l’étranger. Il semble qu’une maladresse quant aux noms figurant sur le bulletin fictif d’exemple pour l’élection au Conseil d’Etat provoque remous, contestations et recours. Cela n’affecte nullement, au contraire, l’intérêt des réponses publiées, donnant plus de temps encore aux citoyen-ne-s de peser sur les conséquences de leurs choix en matière d’accès à la citoyenneté de celles et ceux qui en sont exclus.

Pour le comité de DPGE 

 

 

Commentaires fermés sur Résultats du questionnaire adressé aux candidat-e-s au Grand Conseil

Classé dans Billet, Publication, Sondage, Votation

Communiqué Table-ronde  “J’y vis, j’y vote”, 12 ans après

Communiqué de presse

 “J’y vis, j’y vote”, 12 ans après

12 ans après le vote de l’une des deux initiatives populaires « J’y vis, j’y vote », octroyant le droit de vote au niveau municipal aux résident-e-s étranger-e-s, quel bilan et quelles perspectives ?

Pour débattre de ce sujet, l’association non partisane «Droits politiques pour les résident-e-s à Genève», DPGE, réunit le comité d’action de l’époque à l’occasion d’une table-ronde :

Jeudi 16 novembre 18h30-20h30

Au Palais Eynard, rue de la Croix-Rouge 4, Genève

En présence des membres du comité d’action « J’y vis, j’y vote »:  Antonio Hodgers, Conseiller d’Etat, Sandrine Salerno, Conseillère administrative en Ville de Genève, Olivier Fiumelli, Louise Kasser Genecand, Carmelo Laganà, Jérôme Savary. Avec l’amicale participation de Matteo Gianni, professeur associé au Département de science politique et relations internationales de l’Université de Genève.

Tandis que la quasi-totalité des cantons romands (Neuchâtel, Vaud, Jura et Fribourg) ont avancé, Genève reste en retard par rapport à ses voisins. Les cantons du Jura et de Neuchâtel octroient le droit de vote au niveau cantonal. En outre, dans ces deux cantons, ainsi que ceux de Vaud et Fribourg, les personnes étrangères peuvent voter et être élues sur le plan communal. Genève est donc le canton romand le plus restrictif avec le Valais, alors qu’il se targue d’être « La » Cité internationale et est le canton avec la population étrangère la plus importante (près de 41%) de Romandie.

La votation du 24 avril 2005 était la cinquième tentative de vote sur ce sujet à Genève depuis 1993 1.

“En 2003, le comité unitaire, “J’y vis, j’y vote”, créé autour d’Antonio Hodgers, député Vert, et de Pierre Maudet du Parti radical, lançait une campagne de signatures pour deux initiatives constitutionnelles parallèles, la première pour les droits politiques complets au niveau communal, la deuxième pour uniquement le droit de vote. En juillet, les deux fois 10’000 signatures nécessaires étaient recueillies. En 2005 lors du vote, tout en regrettant l’échec de la première initiative, le comité se réjouissait que “l’esprit de Genève, fait d’ouverture et de tolérance, souffle toujours sur notre cité… Les droits de voter, d’élire et de signer des initiatives et des referendums communaux représentent un formidable outil d’intégration car, d’une part, ils responsabilisent les citoyens étrangers sur les enjeux communaux et, d’autre part, incitent les partis politiques à mieux tenir compte des souhaits et des besoins de l’ensemble de la population résidente. De ce processus réciproque, la cohésion sociale en sortira renforcée.”

  (http://perso.nnx.com/marion/suisse76.htm)

Quel bilan de cette expérience 12 ans plus tard ? Quelles prochaines étapes à venir ? A quel horizon ? Est-il possible de relancer une telle démarche aujourd’hui?

Contacts:

Comité de DPGE : Dario Ciprut : 077 4141912 et Inès El Shikh: 078 823 74 81

Notes:

  1. Une erreur vénielle s’est glissée dans la reprise du texte cité, tiré de “La lettre de la citoyenneté” rapportant sur la votation de 2005. Il s’agit en fait de 1979 où une première initiative concernant la nomination de juges prud’hommes non nécessairement de nationalité suisse avait échoué. Depuis 1993 la tentative de JVJV était la première ou seconde du genre, si l’on inclut la votation de la loi constitutionnelle proposée par le CE et amendée par le GC, qui a échoué devant le peuple en mars 2001 (Note de la rédaction)

Commentaires fermés sur Communiqué Table-ronde  “J’y vis, j’y vote”, 12 ans après

Classé dans Campagne, Communiqué, Contribution, Débat, Evénement, Table-ronde

Invitation à l’événement “JVJV 12 ans après”

DPGE, «Droits politiques pour les résident-e-s à Genève», est l’association genevoise non partisane qui, prenant le relais de précédentes coalitions, s’emploie à étendre les droits civiques des résident-e-s dépourvu-e-s du passeport helvétique à la mesure de leur place effective dans la vie du canton.

Il y a 12 ans, les citoyen-ne-s genevois-es approuvaient l’initiative lancée par l’association “J’y vis, j’y vote” (JVJV), accordant le droit de vote au niveau communal aux résident-e-s étrangers-ères; aboutissement d’un combat militant mené par des personnalités politiques d’orientations diverses, des syndicats et des associations de défense des droits des étrangers-ères. Néanmoins, le droit d’éligibilité communale, soumis au vote populaire au même moment, leur fut refusé. N’est-il pas préoccupant que ce point capital et endémique de la vie démocratique genevoise n’ait pas évolué depuis 2005 ? Comment expliquer qu’après la pause de la Constituante, il ne fasse l’objet d’aucune mobilisation d’importance de l’opinion, tant suisse qu’étrangère ?

Pour débattre de ce sujet, DPGE a souhaité réunir le comité d’action de JVJV, soit les acteurs de l’unique avancée municipale en matière de droits politiques pour tou-te-s les résident-e-s à Genève, à l’occasion d’une table-ronde, le jeudi 16 novembre 2017 à 18h30, au Palais Eynard.

Voir ici l’événement associé sur notre page Facebook.

Nous discuterons avec ces acteurs de leurs vues sur leur stratégie d’alors comme sur la situation actuelle. Ce vote a-t-il changé notre perception de la citoyenneté? Faut-il aller plus loin, comment et à quel rythme ? Une coalition politique aussi diverse qu’à l’époque serait-elle possible aujourd’hui? Qu’attendre respectivement des partis et de la société civile comme catalyseurs ?

Après quelques mots de bienvenue, nous donnerons la parole à Antonio Hodgers, Conseiller d’Etat, Sandrine Salerno, Conseillère administrative en Ville de Genève, Olivier Fiumelli, Louise Kasser Genecand, Carmelo Laganà et Jérôme Savary, membres du comité qui ont répondu présent, ainsi qu’à Matteo Gianni, professeur associé au Département de science politique et relations internationales de l’Université de Genève et expert en théorie politique de la citoyenneté. La table ronde, introduite et modérée par nos soins, sera suivie d’un débat ouvert avec l’assistance et se terminera sur les lieux par une verrée cordiale et citoyenne. 

Entrée libre

Au nom de l’association Droits Politiques pour les résident-e-s à Genève
info@dpge.ch , www.dpge.ch

 

Commentaires fermés sur Invitation à l’événement “JVJV 12 ans après”

Classé dans Campagne, Communication, Contribution, Débat, Evénement, Table-ronde

Votation naturalisation facilitée 3ème génération – Communiqué DPGE

DPGE se prononce sur la votation du 12 février

Le 12 février prochain, les électeurs suisses se prononceront au sujet de la naturalisation facilitée des étrangers de la troisième génération.

Il est déjà en soi aberrant que nous en soyons encore, en 2017, à débattre de ce qui devrait relever de l’évidence même : non seulement les personnes nées en Suisse de parents eux-mêmes nés en Suisse ne devraient pas être désignées par l’appellation ridicule d’« étranger-ère de troisième génération » : mais il est particulièrement absurde de leur demander de prouver qu’elles sont « intégrées ». Lire la suite

Commentaires fermés sur Votation naturalisation facilitée 3ème génération – Communiqué DPGE

Classé dans Argumentaire, Communiqué, Contribution, Prise de position, Votation

Invitation table-ronde “Citoyenneté et population étrangère”

Table-ronde DPGE le 2 juin 2015 à 18h30

DPGE_favicon_64L’association DPGE invite cordialement toute personne, étrangère ou suisse, intéressée à l’approfondissement de la démocratie du canton par la participation croissante des non titulaires du passeport suisse dans les processus de décision locaux qui les concernent, à assister à cet événement.

Lire la suite

Commentaires fermés sur Invitation table-ronde “Citoyenneté et population étrangère”

Classé dans Communication, Débat, Evénement, Table-ronde

DPGE demande à adhérer à StopExclusion

DPGE  vise un objectif unique, ciblé et limité aux droits politiques des résidents du canton. Cela ne doit pas l’empêcher de soutenir associations ou regroupements attachés à refuser d’autres dispositifs législatifs ou réglementaires privatifs de droits humains tout aussi élémentaires que celui de participer à la vie civique. En particulier, DPGE est consciente des menaces qui pèsent sur les diverses catégories d’asile ou sur le droit à une vie décente des populations de migrants aboutissant dans nos murs. La perspective de participer à terme à la vie civique locale est un puissant vecteur d’intégration pour toute victime d’exclusion ou de xénophobie, et s’insère logiquement dans les efforts d’élargir les droits de catégories de population en quête de résidence légale.

C’est pourquoi DPGE veut marquer que son combat s’inscrit naturellement dans celui que mène, sur un plan plus large et dans un autre volet de la législation que celui des droits civiques, la Coordination genevoise contre l’Exclusion et la Xénophobie (StopEXclusion).

Le comité DPGE a donc transmis à cette coalition une demande formelle d’adhésion. En retour, DPGE compte sur un soutien continu et résolu de ses entreprises par les instances de StopEXclusion.

Commentaires fermés sur DPGE demande à adhérer à StopExclusion

Classé dans Adhésion, Communication, Correspondance, Soutien

Campagne d’adhésion prochaine

Jusqu’ici, le comité n’a envoyé de courriel engageant à adhérer à l’association qu’aux personnes ayant assisté aux Assemblées générales ou signalé à l’un d’entre ses membres une intention de soutien. C’est à partir de la mise en œuvre de la logistique nécessaire à enregistrer les membres, collecter les cotisations et échanger sur le Web et les réseaux sociaux, qu’une campagne promotionnelle d’adhésion, conjuguée au lancement d’événements publics, peut se concevoir. C’est une des tâches que se donne le comité pour l’année 2015.

D’ici là, cette campagne repose sur le bouche à oreille et la distribution à toute occasion du “flyer” descriptif du manifeste de l’association. Merci à celles et ceux qui entendent y collaborer.

Commentaires fermés sur Campagne d’adhésion prochaine

Classé dans Adhésion, Communication

Liste de billets en ordre chronologique inverse

Billets récents

Liste des 50 billets les plus récents par tranche de 20
TitreAuteurDate
Entretien Radio-Cité à l’occasion des élections cantonalesDario Ciprut16 avril 2018
UN PL CITOYEN DÉPOSÉ PARALLÈLEMENT AU QUESTIONNAIRE DPGEDario Ciprut14 avril 2018
Election cantonales 2018 – Fin de « l’entre-suisses » en vue?Dario Ciprut7 avril 2018
DPGE communiqué de presse élections cantonalesLe comité DPGE27 mars 2018
Résultats du questionnaire adressé aux candidat-e-s au Grand ConseilLe comité DPGE22 mars 2018
DPGE interpelle les candidat-e-s au Grand ConseilDario Ciprut28 février 2018
La Tribune de Genève invite à “J’y vis – j’y siège”Dario Ciprut16 novembre 2017
Communiqué Table-ronde  “J’y vis, j’y vote”, 12 ans aprèsLe comité DPGE11 novembre 2017
Invitation à l’événement “JVJV 12 ans après”Le comité DPGE24 octobre 2017
Votation naturalisation facilitée 3ème génération – Communiqué DPGELe comité DPGE1 février 2017
Retour sur les limites du vote neuchâteloisDario Ciprut21 octobre 2016
Consultation populaire – Résultats et communiquéDario Ciprut15 octobre 2016
Entretien DPGE sur l’Événement  syndical UNIADario Ciprut11 octobre 2016
Consultation populaire – communiqué de presseDario Ciprut11 octobre 2016
Consultation populaire du 15 octobre 2016Dario Ciprut, Eloisa Gonzalez et Olga Baranova30 septembre 2016
Prises de position-Consultation populaire 2016Dario Ciprut30 septembre 2016
Consultation populaire 2016 – PartenairesDario Ciprut30 septembre 2016
Consultation populaire – Programme 15 octobreDario Ciprut30 septembre 2016
La consultation populaire – argumentaire espagnolDario Ciprut, Aline Acevedo et Cecilia Toledo30 septembre 2016
Consultation populaire 2016 – ArgumentaireDario Ciprut28 septembre 2016
Neuchâtel: solidarité dans l’adversitéDario Ciprut27 septembre 2016
La consultation populaire présentée par nos amis italiensDario Ciprut et Carmelo Vaccaro26 septembre 2016
Les étrangers et la citoyennetéDario Ciprut18 mai 2016
Neuchâtel : un grand pas franchi vers l’éligibilité des résidents étrangers sur le plan cantonal!Eloisa Gonzalez3 mai 2016
Table ronde du 23 février – Première documentationDario Ciprut28 février 2016
Chut! Les étrangers ont voté (et ils vont continuer)Miguel Limpo26 février 2016
Invitation table ronde “Expériences romandes”Dario Ciprut21 janvier 2016
Références à l’expérience vaudoise “Vivre et voter ici”Dario Ciprut26 octobre 2015
Réponse à Catherine Armand et alii sur le droit de vote des étrangersDario Ciprut23 octobre 2015
Avenir Suisse: « Le système suisse repose sur des citoyennes et citoyens engagés »Olga Baranova20 octobre 2015
Stimuler le potentiel citoyen (Abaisser le seuil des années de séjour)Dario Ciprut10 octobre 2015
Table ronde 2 juin 2015 : quelques photos du panelDario Ciprut9 juin 2015
Table-ronde du 2 juin 2015: remerciementsDario Ciprut3 juin 2015
Invitation table-ronde “Citoyenneté et population étrangère”Le comité DPGE7 mai 2015
Communiqué de presse de DPGE: “Ça fait 10 ans que j’ai 8 ans: il est temps de grandir!”Miguel Limpo6 mai 2015
Municipales Vernier: un premier débat initié par les boliviensDario Ciprut22 avril 2015
Antécédents de DPGEDario Ciprut20 avril 2015
L’électorat étranger pencherait-il à gauche ?Dario Ciprut18 avril 2015
L’UPA lance un site sur la “citoyenneté active”Dario Ciprut17 avril 2015
DPGE demande à adhérer à StopExclusionLe comité DPGE17 mars 2015
DPGE , une cause commune à défendreDario Ciprut6 mars 2015
Inauguration: DPGE apparaît dans la Tribune de GenèveDario Ciprut6 mars 2015
Politique de confidentialité DPGEDario Ciprut28 février 2015
Tract présentation DPGE (Flyer manifeste)Dario Ciprut25 février 2015
Campagne d’adhésion prochaineLe comité DPGE et Dario Ciprut25 février 2015
Bienvenue au nouveau site Web DPGEDario Ciprut25 février 2015
Liste de billets en ordre chronologique inverseLe comité DPGE11 février 2015
Adhérer à DPGELe comité DPGE16 janvier 2015
Description de l’association DPGEDario Ciprut14 janvier 2015
Appel à adhérer et soutenir DPGE en 2015Miguel Limpo15 décembre 2014

Commentaires fermés sur Liste de billets en ordre chronologique inverse

Classé dans Communication

Adhérer à DPGE

Merci d’avance de songer à adhérer à notre association. 🙂

Pour ce faire, rien de plus simple. Il suffit de :

a) Remplir le formulaire d’adhésion

  1. télécharger un formulaire de type PDF intitulé “DPGE_Formulaire d’adhésion” sur votre ordinateur (si le navigateur vous propose l’option de l’ouvrir directement en option, ne le faites pas et choisissez le téléchargement, impératif pour le bon fonctionnement du formulaire)
  2. depuis votre dossier de téléchargements, ouvrir le formulaire avec la visionneuse à cet effet (par défaut Acrobat Reader XI – version 11  ou ultérieure nécessaire pour le guide interactif au remplissage et les tests de plausibilité )
  3. le remplir selon la marche à suivre intégrée
  4. nous l’envoyer soit en cliquant sur le bouton de soumission (appel automatique de votre logiciel client de messagerie par défaut s’il est configuré) soit (si vous utilisez une messagerie Web) en enregistrant le formulaire rempli et nous le transmettant comme pièce jointe d’un courriel adressé à info@dpge.ch.

b) Payer votre cotisation

  1. Par e-banking (banque) :
    Selon les banques il est nécessaire d’indiquer non seulement notre Compte de chèques postaux (CCP) 14-447242-3 comme bénéficiaire mais aussi parfois notre IBAN CH22 0900 0000 1444 7242 3 ainsi que nos coordonnées, “Droits politiques à Genève, 1200 Genève“.
    Comme “Motif de versement” (communications) merci d’indiquer “Cotisation 2015”.
  2. Par e-finance (Postfinance) :
    Il suffit d’indiquer notre Compte de chèques postaux (CCP) 14-447242-3 comme bénéficiaire.
    Comme “Motif de versement” (communications) merci d’indiquer “Cotisation 2015”.
  3. Au guichet postal (à la poste) :
    Soit en utilisant un bulletin de versement pré-imprimé (que vous vous serez procuré auprès de nous ou d’une organisation nous soutenant), soit avec un bulletin vierge (que vous trouverez dans tout office de Poste). Voici comment le remplir :
    Bulletin de Versement

N.B. les montants supérieurs à 30 CHF sont considérés comme des dons.

Cliquer sur le bouton pour télécharger le formulaire dans une nouvelle fenêtre.

Merci d’avance et bonne inscription.

Pour le comité : Dario CIPRUT et Denis BUCHER

N.B. en cas de problème technique :
Il est nécessaire, pour utiliser le bouton ci-dessus comme pour remplir interactivement le formulaire, d’autoriser le langage Javascript tant dans votre navigateur (Firefox de Mozilla, Chrome de Google, Internet Explorer de Microsoft ou tout autre navigateur approprié) que dans la visionneuse de documents PDF. C’est l’option par défaut de ces logiciels. Si vous l’avez modifiée pour des raisons de sécurité, merci de la réactiver pour l’occasion en adaptant les préférences.

Commentaires fermés sur Adhérer à DPGE

Classé dans Adhésion, Communication